FactCheckEU

  • Conseil
  • Design
  • Développement
  • Direction artistique
  • Front-end
  • Intégration
  • UX

19 médias européens s’allient pour faire la chasse aux fake news pendant les élections européennes. Ça méritait bien un site sur-mesure.

Le site FactCheckEU agrège des contenus de nombreux médias européens. Face aux contraintes du projet (multiples langues, hétérogénéité des contenus, peu d'images...), nous avons imaginé une identité graphique forte, en jouant sur la titraille et les couleurs. Cette identité, plus radicale que celles des sites d'information classiques, donne de la consistance à l'ensemble.

L'identité du site se veut également joyeuse et accessible, afin de capter l'attention des lecteurs sur des sujets sérieux, voire parfois austères et sans images. Notre site se veut ainsi "vivant" et dynamique : l'interface s'articule autour de "cards" à faire défiler, et elle est ponctuée de micro-animations sur les pages.

Le fact-checking est à la mode chez les médias. Mais il est plus efficace quand ce sont les citoyens qui remontent eux-mêmes des questions, comme l'a expérimenté Libération avec sa rubrique CheckNews. Nous avons donc fait le choix de mettre en avant la fonctionnalité "question" partout sur le site, afin de mettre les lecteurs sont ainsi au centre du dispositif.

Le site est disponible en 9 langues mais animé depuis Paris : un challenge fonctionnel et technique pour garantir que l'information reste intelligible dans tous les pays. Chaque article ne pouvant pas être traduit par des professionnels, nous avons mis en place un système de traduction automatique et de redirections.

Nous avons également développé des widgets que chaque média partenaire peut embarquer sur son propre site, de façon à générer de l'audience réciproquement sur la plateforme et sur les sites des partenaires.